Nous souhaitons mener une politique de maîtrise foncière publique forte (acquisition et développement de sites, production de logements sociaux et conventionnés par la définition d’un périmètre de préemption). L’acquisition de biens immobiliers par les autorités publiques s’accompagnera de la mise en œuvre d’un projet régional de rénovation desdits biens, via une alliance « Insertion socio-professionnelle – formation – emploi – rénovation.

L’urbanisation des friches est une opportunité à saisir ! L’occupation transitoire ou temporaire de terrains en friche et des bâtiments vides permettra de répondre aux besoins les plus urgents et criants : loger et équiper la population (santé, éducation, culture, …) et offrir des espaces d’innovation sociale. C’est dans ces lieux temporaires que peuvent émerger de nouvelles pratiques urbaines, dans des domaines extrêmement variés.

Nous souhaitons définir une nouvelle zone de revitalisation urbaine (adaptée aux évolutions territoriales et sociologiques) et lancer de nouveaux contrats de rénovation urbaine, contrats de quartiers durables et programmes de politiques de la ville. Ces trois outils sont des moteurs incontournables pour revitaliser les quartiers et restaurer l’image des communes et, ils permettent d’impliquer le citoyen au cœur du projet.

Il est également important de développer la participation de la Région bruxelloise dans les programmes européens des « actions innovantes urbaines » (AIU) dans des domaines porteurs tels que la propreté et la mobilité.

Copyright © 2019 PS Bruxelles.